L’Hypnose…pour qui ? Pour quoi faire ?

Pour tout le monde !

En hypnose tout est bon, tant que la bienveillance règne.

L’hypnose de rue et l’hypnose de spectacle, qui sont si malmenées aujourd’hui, nous permettent de dédramatiser la transe hypnotique. Le but est de passer un très bon moment, simplement assis sur un siège, et rien que ça c’est déjà thérapeutique pour bien des personnes qui voient la vie en gris (même si c’est joli le gris) et pour les autres aussi…

 

Voici donc les indications générales que l’on peut traiter en hypnose Ericksonienne par exemple.

Elles reposent sur le principe de l’interaction corps-esprit, dont la plupart d’entre nous n’a toujours pas conscience… mais ça va venir 😉

·     Phobies : acrophobie (le vide), araignée, grenouille, eau, agoraphobie (espace public), claustrophobie, aérophobie (en avion), l’hématophobie (plaie, sang) …

·     Les traumatismes : accident, divorce, décès…

·     Mal-être, dépression exogène, anxiété, crises de panique, stress, migraines, insomnies, cauchemars, TOC (Troubles obsessionnels compulsifs)

·     Troubles physiques : paralysie, cécité, surdité, aphonie, amnésie, dysphagie, tics, hoquet, bégaiement, herpès, hémophilie, diabète.

·     Douleur : Accouchement, dentisterie, douleur chronique, examen ou soin douloureux, cancer, grands brûlés.

·     Soutien pour les malades atteints de pathologies lourdes (cancer, VIH…)

·     Les troubles sexuels : vaginisme, éjaculation précoce, frigidité, dysménorrhée, impuissance, infertilité…

·     Les troubles alimentaires : anorexie, boulimie, excès de poids, onychophagie (se ronger les ongles)

·     Les addictions : tabagisme, alcoolisme, toxicomanie, sexe.

·     Les maladies de peau :  acné, zona, psoriasis, verrue, eczéma, urticaire, calvitie, pelade.

·     Les allergies ponctuelles ou chroniques, l’asthme.

·     Les troubles gastro-intestinaux

·     Les problèmes de croissance

·     La procrastination, l’hypochondrie, le manque de confiance en soi

·     L’entraînement à la concentration, à la performance : sport, études, examens.

·     Prise de décision : réorientation pro ou perso, prise de décision importante, dilemme…

 

Je m’arrête là et vous invite à lire les indications de l’hypnose Humaniste que j’adore!

 

 

 

 

 

 Les indications de l’Hypnose Humaniste

 

 

En plus des indications générales ci-dessus: 

·         Les maladies lourdes types cancer, aux origines souvent existentielles (en complément du traitement médical toujours !)

·         Les problèmes physiques à répétition et de cause inexpliquée (mal de tête, de dos, mycoses, cystite…)

·         Les effets du patriarcat : femmes qui se sous-estiment, qui n’ont pas de goût à la vie, restent en arrière-plan, souffrent de non-reconnaissance.

·         Les problèmes d’identité (y compris d’ordre sexuel)

·         Les femmes trop « solaires » : coupées de leur féminin

·         Les hommes trop « lunaires » : coupées de leur masculin

·         Mal être existentiel, tristesse, sentiment d’impuissance chronique

·         Sentiment d’être coupé du corps, de ses émotions et sentiments

·         Loyautés familiales, rancœur, deuil

·         Etre ou se croire toujours victime, prisonnier d’une situation, critiqué ou jugé par les autres

·         Timidité, agressivité, colère, hyperactivité

·         Besoin de multiplier les relations affectives sans lendemain, impossibilité de construire ou de maintenir un couple, problème de couple, infertilité psychologique.

·         Peur de l’abandon, tendance suicidaire, dialogue intérieur négatif dévalorisant

·         Echecs personnels ou professionnels à répétition

·         Sensation d’être transparent, inintéressant, trop grande naïveté, crédulité

·         Pessimisme, sentiment d’injustice, d’infériorité, dépression endogène

·         Besoin de trouver sa voie, manque de créativité, perte du goût de la vie

·         Excès d’attente par rapport aux autres, besoin excessif d’attirer l’attention.

 

Merci à Olivier Lockert, IFHE Institut Français d’Hypnose Humaniste et Ericksonienne